vélo électrique

Une prime de 500 euros pour l’achat d’un vélo électrique

La Région Ile-de-France souhaite proposer une aide allant jusqu’à 500 euros pour l’achat d’un vélo électrique à partir de Février 2020, et ça à l’occasion du lancement du service de location de vélos électriques longue durée Veligo Location.

Ile-de-France : une aide de 500 euros pour l’achat d’un vélo électrique

Selon BFM TV, La présidente de la région, Valérie Pécresse a révélé en exclusivité au  Parisien qu’elle allait soumettre au vote d’Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, une aide plafonnée à 500 € destinée à tous les Franciliens pour l’achat d’un vélo électrique, « sans condition de ressources ».

Chaque Francilien, quels que soient ses revenus, pourra prétendre le vélo électrique à compter du 20 février prochain, date à laquelle le dispositif devrait voir le jour, elle s’élèvera jusqu’à 50% du prix d’achat du vélo électrique neuf, mais ne pourra cependant pas dépasser 500 euros par vélo et par demandeur, cette prime à l’achat sera, de plus, cumulable avec des aides municipales déjà existantes dans d’autres agglomérations.

Paris, où le plafond est fixé à 400 €, « notre aide sera cumulable avec ces offres, assure la présidente de la région, mais avec un plafond fixé à 500 €, ces aides sont disparates en fonction des villes, je souhaite que tous les Franciliens aient le même droit à la mobilité électrique et à un transport plus propre, notamment en petite et moyenne couronne où le territoire est vallonné », « la région participera jusqu’à 50 % du prix du vélo », précise la présidente de la région et d’Île-de-France Mobilités, concrètement, pour un vélo coûtant 800 €, l’aide allouée pourra s’élever à 400 €.

Lire aussi : DÉCOUVREZ LES 3 CONSEILS POUR PRÉPARER UN VOYAGE À VÉLO

Un Parisien n’aura le droit qu’à 100 € en plus de la part de la région tandis qu’un habitant d’une ville ne délivrant pas d’aide pourra prétendre à la totalité des 500 € régionaux, il faudra attendre octobre, Si l’annonce de cette prime intervient en même temps que le lancement de Véligo Location, ce n’est pas pour rien, cette offre s’étendra jusqu’à la fin du mois de juin, soit sur environ quatre mois, «voire un peu plus si l’enveloppe de 12 millions d’euros qui lui sera dévolue n’est pas encore vide à ce moment-là», précise la présidente de la région au Parisien .

Leave a Reply