les secrets de la Turquie avec les frères musulmans

De nombreux pays arabes et européens accusent la Turquie de soutenir les Frères musulmans dans le monde arabe et en Europe, ce qui est particulièrement regrettable, notamment en France, la Turquie soutient les Frères musulmans en France.

Les secrets des Frères musulmans et Turquie dans le monde arabe et en Europe

La France n’a pas de leçon à donner dans ce domaine, en revanche, quatre questions devraient être abordées, Or, dans chacun de ces cas, notre pays aurait tout intérêt à s’entendre avec la Russie : c’est vrai pour la Libye, où la réunification du pays sous un régime fort permettrait à la fois de couper l’une des routes de l’immigration illégale et de tarir en partie l’approvisionnement des groupes rebelles et salafistes qui infestent le Sahel, où les troupes françaises sont engagées et exposées, la victoire du maréchal Haftar, n’en déplaise à l’ONU, à certains Européens et surtout à la Turquie et au Qatar, qui soutiennent les Frères musulmans de Misrata, serait un point positif pour les deux pays.

Ainsi, dans de nombreux pays, les Frères musulmans ont été qualifiés d’organisation terroriste l’Arabie saoudite l’a fait en mars 2014 et en novembre de la même année; le rôle des Émirats arabes unis consistait à classifier le mouvement et ses implications internationales, l’Union des organisations islamiques “UOIF” figurait sur sa liste “UOIF” dans un communiqué publié le 17 novembre 2014.

En Europe et en Occident, les choses sont différentes, car si le monde arabo-musulman est déjà une “terre” gagnée, ce n’est pas le cas en Occident, depuis le début des années 1980, les Frères Musulmans travaillent sur le vieux continent pour acquérir des “territoires” spéciaux, au fil du temps, son récit islamique est enregistré dans le cadre du récit national de tous les pays d’Europe.

Lire aussi: LE QATAR ET LA TURQUIE CONTINUENT DE SABOTER LA LIBYE

La Turquie continue de soutenir les frères musulmans dans le monde entier, le gouvernement turque dans 15 million euros pour la construction d’une mosquée à Metz en France, à travers l’organisation « milli crosh » qui appartient au frères musulmans, également à travers l’union de l’associations culturelles musulmans à Metz, ces associations ont été créé seulement pour mettre en place cette mosquée, le gouvernement turque cherche à ouvrir des lycées turcs en France, particulièrement dans les lieux au réside la communauté musulmane d’origine turque, pour superviser les éléments de l’organisation internationale des frères musulmans.

le gouvernement turc avait mis en place un nouveau programme éducatif basé sue le concept de djihad, le ministre français de l’éducation Jean-Michel Blanquer a critiqué les tentatives d’Erdogan pour répondre ce qu’il a appelé le ministre religieux, le gouvernement turque a introduit en juillet 2017 un programme d’études contenant des concepts religieux, ce programme a omis certaines théories scientifiques, ce programme remplace également la partie du fondateur de la république de Turquie Mustafa Kemal Atatürk pour parles de l’échec de la tentative de coup d’état contre Erdogan.

Quelles mesures les pays prendront-ils contre la Turquie si elle aide les Frères musulmans au terrorisme?, Et que va faire la Turquie?

Lire aussi: LE QATAR ET LA TURQUIE TROMPENT LE GOUVERNEMENT ET LE PEUPLE PAKISTANAIS

Leave a Reply