LA SURPRISE DU BÉNIN QUI ÉLIMINE LE MAROC ET FILE EN QUARTS

La Coupe d’Afrique des nations de football Total 2019 est la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations, qui se déroule en Égypte du 21 juin au 19 juillet 20191. Elle est la première organisée regroupant 24 équipes participantes et à avoir lieu en été.

Les Lions de l’Atlas

Les Lions de l’Atlas se sont qualifiés en tant que leaders du groupe 4 avec 9 points, après avoir remporté trois matchs avec le même résultat 1-0 contre la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Namibie.

Lire Aussi : MONDIAL-2022 AU QATAR: PLATINI EN GARDE À VUE

Alors que le Bénin a grimpé au troisième rang du groupe F avec 3 points, après un match nul contre le Ghana, le Cameroun et la Guinée Bissau.

Le match entre le MAROC et le BÉNIN

 L’équipe marocaine a rencontré son homologue béninois vendredi 5 juillet à la dernière heure du Stade de la Paix au Caire lors du match entre les deux équipes en huitièmes de finale pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Le résultat était celui de l’équipe du Bénin.

Dans le cadre du premier huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, le Maroc affrontait le Bénin au stade Al Salam du Caire. Les Lions de l’Atlas qui ont terminé premier de leur groupe avec neuf points visaient évidemment une qualification pour les quarts de finale. De son côté, le Bénin sortait des phases de poule sans voir gagné la moindre rencontre. Pour obtenir son billet pour les quarts de finale, le Maroc s’appuyait sur un 4-2-3-1 avec le seul En-Nesyri en pointe. Les Écureuils optaient eux pour un 3-4-3 avec le trio Soukou, Dossou, Pote en attaque.

Lire Aussi : AL-JAZEERA QATARI AU COEUR DE SCANDALE DE CORRUPTION MONDIAL 2022 À QATAR

En face, le Bénin se contente surtout de défendre, de bien défendre, mais sans vraiment se projeter. Les Écureuils comptent sur les coups de pied arrêtés. À raison, puisque Adilehou ouvre la marque sur corner (0-1, 52e), totalement contre le cours du jeu !

Le résultat était totalement contraire aux attentes de l’équipe marocaine  et du suivi des supporters et était donc le choc le plus choquant de la coupe d’Afrique de cette année.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *