La Catalogne place 200 000 personnes sous nouvel arrestation à la suite de la poussée de Covid-19

Cette décision intervient alors que les vacances d’été ont commencé en Espagne et que le pays commence à réadmettre les visiteurs étrangers de 12 pays en dehors de l’Union européenne. La région nord-est de la Catalogne espagnole a verrouillé une zone d’environ 200 000 habitants près de la ville de Lérida à la suite d’une recrudescence de cas de nouveau coronavirus.

Il avait déjà ouvert ses frontières aux habitants de la zone Schengen sans visa de l’UE et de la Grande-Bretagne le 21 juin.

“Nous avons décidé de confiner la zone del Segria à la suite de données confirmant une forte augmentation des infections à Covid-19 “, a déclaré le président régional de la Catalogne, Quim Torra, aux journalistes, ajoutant que personne ne serait autorisé à entrer ou à quitter la zone.

La ministre régionale de la Santé, Alba Verges, a déclaré que les rassemblements de plus de 10 personnes et les visites dans les maisons de retraite seraient interdits.

L’Espagne a été l’un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus avec 28 385 décès, le quatrième bilan européen après le Royaume-Uni, l’Italie et la France.  

Le nombre de cas s’élève désormais à 250 545 dans un pays de 47 millions d’habitants, se classant troisième en Europe après la Russie et le Royaume-Uni. il a enregistré 17 décès par virus en 24 heures, son plus haut bilan quotidien Covid-19 depuis le 19 juin.

https://www.france24.com/en/20200704-catalonia-places-200-000-people-under-new-lockdown-following-covid-19-surge

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *