France – Etats-Unis : fin aux rêves des Bleues en Coupe du monde

Battues par les Américaines de Morgan Rapinoe, les Bleues sont éliminées de “leur” Mondial dès les quarts de finale. Un résultat qui, selon la capitaine tricolore Amandine Henry, souligne “un manque d’expérience” de l’équipe de France.

C’est la douche froide. Vendredi au Parc des princes, l’équipe de France féminine a subi la loi des plus fortes. De ces Américaines qui dominent le foot féminin. Les Bleues n’ont pas réussi à faire mieux que la demi-finale de Coupe du monde perdue en 2011, leur meilleure performance. Malgré de grandes ambitions dans ce Mondial à domicile, les joueuses de Corinne Diacre ont buté sur Morgan Rapinoe and co, championnes du monde en titre. 

Lire Aussi : LE TOUR DE FRANCE PARTICIPATION À LA PROMOTION TOURISTIQUE DE L’HEXAGONE

La faute notamment à une entame durant laquelle les Françaises ont été cueillies à froid dès la 5e minute par Morgan Rapinoe et à trop d’approximations dans les derniers gestes, dans les derniers mètres. L’aventure se termine une nouvelle fois en quart de finale. Avec cette élimination aux portes du dernier carré, Corinne Diacre fait moins bien que Bruno Bini, demi-finaliste en 2011, éliminé par les Etats-Unis (3-1) lui aussi, et imite Philippe Bergeroo, quart de finaliste au Mondial-2015, sorti par l’Allemagne aux tirs au but. Les championnes du monde en titre américaines défieront l’Angleterre  le 2 juillet pour une place en finale

Lire Aussi : UNE CANICULE INÉDITE S’INSTALLE EN FRANCE

“Un manque d’expérience.” Voici le constat dressé par Amandine Henry, la capitaine des Bleues, à l’issue de la défaite de l’équipe de France face aux Etats-Unis. “Le premier but nous met dedans, sur une erreur”, réagit la numéro 6 tricolore au micro de TF1. “On a dominé le match mais on n’a pas trouvé la faille. On a fait une erreur. C’est un manque d’expérience, clairement. On n’a pas été assez efficace.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *