En France: mort de Nora Quoirin en Malaisie

Après l’autopsie du corps de Nora Quoirin, la police malaisienne a communiqué, jeudi 15 août, elle précise qu’il n’y a « aucun soupçon d’acte criminel » à ce stade,  selon l’examen, l’adolescente franco-irlandaise de 15 ans, dont le cadavre a été découvert mardi, a succombé à une « hémorragie gastro-intestinale ».

Mort de Nora Quoirin en Malaisie, l’adolescente a succombé à une « hémorragie gastro-intestinale »

Le corps de Nora Quoirin, découvert mardi 13 août en Malaisie dix jours après sa disparition, ne présente pas de traces de coups ni de violences, d’après les premiers résultats de l’autopsie, a appris FRANCEINFO jeudi de source proche du dossier, cette autopsie, réalisée mercredi, a duré douze heures, selon nos informations, le médecin légiste a constaté une hémorragie interne de l’intestin, il a également daté la mort de l’adolescente à quatre jours avant la découverte du corps, soit six jours après sa disparition, des analyses toxicologiques sont en cours, mais les résultats ne sont pas connus pour l’instant.

Lire aussi: TROIS MORTS LORS D’UNE FUSILLADE

Le 4 août 2019, les parents de Nora ont annoncé avoir été kidnappés dans le complexe écologique de Dusun où ils séjournaient pendant le voyage. Selon ses parents, elle a disparu de sa chambre et la fenêtre a été ouverte, par conséquent, la mère de Quoirin «Meabh Quoirin» a déclaré que son enfant avait été enlevé par quelqu’un, elle a également dit que Nora était née avec une maladie cérébrale invalidante et était incapable de se promener toute seule, au départ, la police a prétendu que le gamin avait peut-être perdu la route. Ils ont également affirmé que Nora avait un jour déclaré qu’elle était excitée de voir la cascade, mais ses parents ont refusé d’accepter ce jugement des autorités.

La thèse de l’acte criminel était pourtant jusqu’ici privilégiée par la famille de cette ado âgée de 15 ans, selon ses parents, Nora Quoirin n’était « absolument pas » habituée à fuguer, atteinte d’holoprosencéphalie, ce qui signifie qu’elle avait un cerveau plus petit que la normale, elle avait une expression orale limitée et n’était capable d’écrire que quelques mots, la jeune fille avait disparu dans la nuit du 3 au 4 août, juste après être arrivée, avec sa famille vivant à Londres, pour des vacances dans le complexe hôtelier Dusun Resort, à Serembann dans l’État de Negeri Sembilan.

Le 9 août, avant la découverte du corps, le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour entrer en contact avec ses homologues et suivre l’affaire, s’agissant de faits survenus à l’étranger, la justice française ne pouvait lancer cette procédure qu’en choisissant une qualification criminelle, en l’occurrence « enlèvement et séquestration », cependant les autorités françaises ne disposaient à ce moment-là « d’aucun élément précis accréditant cette piste » criminelle, reconnaît une source proche du dossier.

Lire aussi: MORT DE MAMOUDOU BARRY

Nora s’était évaporée dans la nuit du 3 au 4 août, juste après être arrivée, avec sa famille vivant à Londres, pour des vacances dans le complexe hôtelier Dusun Resort, celui-ci est situé à 70 km environ au sud de la capitale, en lisière de la jungle, près de Seremban, la capitale de l’État de Negeri Sembilan, une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le pavillon où résidait la famille, avant la découverte de son cadavre mardi dans un petit ruisseau au fond d’un ravin à environ 2,5 km de l’établissement, le parquet de Paris avait ouvert, dès le 9 août, une enquête préliminaire pour « enlèvement » et « séquestration ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *