Cultiver de la nourriture en Corée du Nord

Depuis la famine dévastatrice qui a frappé le pays dans les années 1990, la production alimentaire a toujours été un défi pour le gouvernement nord-coréen et s’est concentrée sur la production de céréales et de certaines protéines. Les responsables ont déclaré que de nouveaux tracteurs étaient en cours de déploiement et que le pays produisait désormais son propre engrais.

Cependant, même si la Corée du Nord a amélioré son alimentation de la population, de nombreux défis restent à relever. Le Programme alimentaire mondial indique que 40% des mères et des enfants souffrent de sous-alimentation chronique, la plupart des enfants manquant de vitamine C et de calcium.

Afin d’inciter les gens à cultiver, le gouvernement du leader nord-coréen Kim Jong Un permet désormais aux gens de vendre des produits supplémentaires qu’ils cultivent sur les marchés locaux, une pratique qui était auparavant interdite. Le grand-père de Kim et fondateur de la Corée du Nord – Kim Il Sung – a développé le système agricole en 1946 en transformant les fermes privées sous la domination coloniale japonaise en opérations collectives.

Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour intensifier les activités agricoles à un niveau qui oblige le pays à réduire sa dépendance profonde à l’égard de l’aide alimentaire internationale tandis que le gouvernement se concentre davantage sur la production agricole à grande échelle.

https://www.aljazeera.com/indepth/inpictures/2014/10/pictures-growing-food-north-kor-201410311189419965.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *